La Production Locale Réunie

0
188

Annonces du Gouvernement : La Production Locale Réunie circonspecte

A la lecture du communiqué de presse conjoint des Ministères de l’Agriculture et de l’Alimentation et des Outre-mer en date du 18 juillet 2019, la production locale réunie (canne-sucre, agriculture de diversification animale et végétale, transformation agroalimentaire, pêche) prend acte de la décision de l’Etat, de finalement honorer ses engagements pris dans le cadre de la Convention Canne 2017-2021.

A cette occasion, elle remercie l’ensemble des acteurs économiques, syndicaux et politiques de notre île dont la mobilisation a pesé sur cette décision.

Toutefois, dans ce communiqué, l’Etat appelle unilatéralement «la filière (canne-sucre) à s’engager à bâtir, en lien avec les autres filières agricoles et les élus des collectivités, un modèle agricole qui permette de relever les défis climatiques et sociétaux auxquels il doit faire face tout en tenant compte de l’évolution des tendances de marchés. Cette réflexion devra aboutir en juillet 2020 à des propositions sur la montée en gamme, la valorisation de l’origine ultramarine, le renforcement de la production biologique, la transition vers la

canne énergie et le développement de nouvelles filières pour s’affranchir notamment des importations d’aliment du bétail. »

Ce communiqué, qui constitue une forme de dénigrement du modèle de production vertueux bâti au prix d’années d’efforts acharnés par les acteurs réunionnais a profondément heurté l’ensemble des membres de la Production Locale Réunie.

La Production Locale Réunie réitère la solidarité totale de l’ensemble des acteurs. L’Etat ne divisera pas nos filières locales et notre mobilisation collective restera entière jusqu’à un dénouement heureux de toutes nos problématiques.

Le communiqué de l’Etat passe complètement sous silence les réalités de notre modèle de développement, dont il renvoie, sans arguments, une image présentée comme dépassée. De surcroît, il fait apparaître une méconnaissance totale des résultats obtenus par les acteurs locaux qui ont réussi à atteindre une autonomie alimentaire en produits frais de qualité de près de 80 %, à développer des synergies et des complémentarités entre les filières, et à faire évoluer ces dernières vers une excellence reconnue par tous ceux qui ont fait l’effort de venir sur place.

Les acteurs de la production locale souhaitent solennellement rappeler, par la présente, la pertinence du modèle de développement agricole de La Réunion, et les résultats remarquables qu’il permet d’obtenir en termes de sécurité alimentaire, de développement durable et d’aménagement du territoire, d’emploi, de maintien d’un tissu de structures familiales et de prix juste pour le consommateur.

Les acteurs de la production locale sont bien entendu ouverts à échanger avec l’Etat sur les améliorations à apporter à ce modèle. Cependant, cette discussion devra s’établir sur des bases prenant en compte et reconnaissant le travail accompli au cours des trois dernières décennies par les différentes filières de notre territoire ainsi que les résultats obtenus afin de poursuivre la construction d’un modèle solide permettant d’affronter l’avenir.

ADIR, ARIBEV-ARIV, ARIC, ARIFEL, ARIPA, Chambre d’agriculture de La Réunion, CPCS, FRCA, Syndicat du Sucre, Urcoopa.

CONTACTS PRESSE

Hyacinthe LEGRAND, Secrétaire Général de l’ADIR 0692957097 Laure-Hélène RIBOLA, Secrétaire Générale de l’ARIBEV-ARIV 0692644090 Yannick SOUPAPOULLE, chef de projet, ARIFEL 0692 02 93 70
Ludovic COURTOIS, délégué général de l’ARIPA, 0692 62 45 13
Sylvie LE MAIRE- Déléguée Générale du Syndicat du Sucre 0692866045

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.