Illégalité de l’inaction climatique

Illustration

« Les membres de CRÉA (Citoyens de la Réunion en Action) sommes satisfaits que le réchauffement climatique soit reconnu comme nécessitant l’action de l’Etat mais aussi des collectivités locales. A notre échelle, à travers tous les projets de développement durable réalisés à la Possession (ecoquartier Coeur de Ville, voitures électriques alimentées par du solaire, végétalisations partout dans la ville et sur les toitures d’écoles, créations de voies vertes et trottoirs…), CRÉA agit au quotidien non seulement pour améliorer le quotidien des citoyens dans l’immédiat mais aussi pour prendre soin de l’avenir de notre île. 
Nous espérons que ce verdict sera suivi d’actions fortes de l’Etat, au delà du plan de relance qui prend déjà en compte les questions environnementales.Le temps est compté et nos actions publiques doivent être fortes, à l’échelle locale comme nationale. Et en tant que citoyens nous devons aussi agir au quotidien, pour nos enfant
s ».

Vanessa Miranville,

Présidente du mouvement Citoyens de la Réunion en Action CRÉA,

Maire de la Possession

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.